GUIDE « Comment aider les personnes aveugles »

Lorsque vous vous adressez à une personne aveugle :

Il arrive qu’une personne aveugle, même si elle est très autonome, ait besoin de l’aide d’une personne voyante. Il est indispensable de connaître certaines règles pour apporter une aide adéquate, sans malaise ou gêne de part et d’autre.

  • Parlez-lui sur un ton normal. Il est inutile d’élever la voix, la cécité n’affecte pas l’audition!
  • Saluez-la et précisez-lui votre identité au cas où elle n’aurait pas reconnu votre voix. Si vous devez partir, avertissez-la pour ne pas lui donner l’embarras de s’adresser au vide.
  • Nommez-la par son nom si vous commencez une conversation avec elle. Sinon elle risque de ne pas réaliser que vous êtes en train de lui parler.
  • Parlez quand vous entrez dans la pièce où se trouve une personne aveugle; elle pourra vous identifier.
  • Soyez précis lorsque vous donnez des indications de chemin.

Lorsque vous guidez une personne aveugle :

  • Offrez-lui simplement votre aide; la personne aveugle, si elle accepte, vous indiquera la meilleure façon de procéder.
  • Pour établir le contact avec la personne aveugle, placez le dos de votre main sur sa main pour lui indiquer de prendre votre bras. Évitez de la tirer par le bras ou la manche pour ne pas la gêner.

Marcher côte à côte

Placez-vous à côté de la personne aveugle et demandez-lui de prendre votre bras qui est dirigé vers le sol. Elle devrait vous tenir fermement juste au-dessus du coude, le sien étant plié. De cette manière, la personne aveugle se retrouve un demi-pas derrière vous, ce qui lui permet de savoir quand vous tournez en suivant le mouvement de votre corps.

Marcher à la file

  • Si vous devez marcher à la file, indiquez-le clairement par la position de votre bras. Déplacez-le vers le milieu de votre dos tout en le laissant droit.
  • Afin que la personne aveugle sache qu’elle doit se placer derrière vous, déplacez votre bras vers le milieu du dos tout en le laissant droit.
  • Lorsqu’il est possible de marcher côte à côte à nouveau, replacez votre bras en position normale. La personne aveugle reviendra alors à vos côtés.

Monter ou descendre un escalier

  • Arrêtez-vous devant l’escalier et abordez les marches de front. La personne aveugle devrait tenir la rampe si tel est le cas. Mentionnez à la personne aveugle que vous vous apprêtez à descendre ou à monter un escalier, vous pouvez aussi lui mentionner le nombre de marches.
  • Avancez en plaçant votre poids sur la première marche, la personne aveugle sentira votre bras bouger et ceci lui donnera le signal de départ.
  • Arrivé au bas ou au haut de l’escalier, arrêtez-vous et attendez que la personne aveugle soit au même niveau que vous.
  • Que vous montiez ou descendiez l’escalier, vous devriez être un pas en avant de telle sorte que la personne aveugle ne franchisse pas des marches imaginaires.

Indiquer un siège

  • Lorsque vous indiquez un siège à une personne aveugle, mettez-la en contact avec le devant de la chaise, en laissant ses genoux effleurer le siège. Décrivez-lui la sorte de chaise dont il s’agit.
  • Ne reculez jamais une personne aveugle dans un siège.

Franchir une porte

Lorsque vous devez franchir une porte, informez la personne aveugle dans quelle direction elle s’ouvre. Si, par exemple, la porte s’ouvre à gauche (côté des pentures), la personne aveugle pourra libérer sa main gauche pour tenir la porte ouverte ou la refermer.

Des mesures de prudence

  • Ne laissez pas de choses dangereuses sur le chemin d’un aveugle. Voyez par exemple, à ce que la haie de votre jardin ne dépasse pas la rue, ou qu’une bicyclette ne soit pas abandonnée au milieu du trottoir.
  • Informez la personne aveugle s’il y a quelque chose d’inhabituel (un chat sur une chaise, etc.).
  • Ne distrayez jamais un chien-guide en devoir. L’animal est responsable de la sécurité de la personne aveugle et votre intervention pourrait déranger son travail.Demandez toujours la permission avant de le caresser ou de lui donner à manger.
  • Si vous rendez visite à une personne aveugle, surtout ne déplacez aucun objet : il pourrait lui falloir des heures pour le retrouver.
  • Gardez les portes complètement ouvertes ou fermées. Une porte ouverte peut blesser un aveugle.
  • Lorsque vous guidez une personne aveugle, prévenez-la des changements de surface (du béton au gazon, par exemple).
Le don planifié
Faire un don planifié, c’est croire en une cause pour laquelle on a beaucoup d’admiration et c’est aussi contribuer à son évolution.
Le don en mémoire
Au décès d'un être cher, plusieurs familles demandent à leurs proches de verser des dons à la mémoire de la personne disparue.
Le don avec AccèsD
Le processus est simple, rapide et sécuritaire, tout comme le paiement d'une facture par AccèsD.